PRÉSENTATION DU LIVRE

Tous les psychanalystes et les psychothérapeutes sont tenus de passer par une supervision nécessaire pour la validation de leur profession. D’ou cet ouvrage qui associe les meilleurs noms de la psychanalyse (Nasio, Gillieron, Pinel…) et des psychothérapies (Ginger et Robine pour la Gestalt, Rubbers pour l’AT…) pour proposer un inventaire didactique des cadres et des pratiques. Les auteurs ont revu et corrigé leurs textes à l’occasion de cette nouvelle édition .

SOMMAIRE DE L’OUVRAGE

Introduction (Marc, Delourme). Fondements. Du contrôle à la supervision (Marc). Aspects didactiques de la supervision (Gilliéron). La supervision a pour but d’apprendre au psychanalyste à se servir de son inconscient instrumental (Nasio, interrogé par Delourme). Ethique de la supervision (Delourme). Diversité des pratiques. La honte en supervision (Robine). Contre-transfert et supervision (Klein). Le processus de cocréation en supervision (Gilbert). « Ce que m’a apporté la supervison » (Gellman). La supervision d’équipe en institution spécialisée (Pinel). Un regard gestaltiste sur la supervision (Ginger). Ouvertures intégratives. La supervision en psychothérapie intégrative (Fourcade). Se former à la supervision (Rubbers, Sichem). Conclusion. Index